Archives de Tag: Métier de service

Le mythe Stephen HAWKING ou la parabole des Invisibles : quand le care est nié

thMVO70ODG

Le décès du célèbre physicien a été l’occasion de questionner le remarquable storytelling qui entourait le personnage, l’érigeant en « scientifique parfait », pur esprit libéré des contingences terrestres… Or, comme le souligne la sociologue Claire Mialet dont l’analyse était reprise dans l’édition du 15 mars du Figaro, « cette vision masque pourtant une réalité bien différente (…) : Hawking était au contraire au cœur d’un système complexe, éminemment matériel, qui lui permettait d’exister et de produire de la science. (…) Des infirmières s’occupaient de lui en permanence. Il ne pouvait exister qu’au sein de cet étroit réseau, invisible depuis l’extérieur. »

C’est pour moi l’occasion de partager un regard sur le care, en m’appuyant sur la contribution de S. Laugier et P. Paperman qui ouvre le livre séminal de Carol Gilligan sur l’éthique du care.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Le point de vue d'un expert, Non classé

Les métiers de service aujourd’hui.

Philippe El Saïr, Directeur du Centre Hospitalier Nord-Ouest, et Benoît Meyronin, Professeur à Grenoble EM et Directeur Associé de l’Académie du Service, ont coordonné un dossier spécial intitulé « Relation de service & modernisation du service public » dans le N°519 de la revue Gestion Hospitalière (octobre 2012). Vous trouverez via le lien ci-après le texte signé par B.Meyronin. Les métiers de service aujourd’hui_Gestions hospitalières_2012

1 commentaire

Classé dans Le point de vue d'un expert

Du service de base dans les métiers de service et de sa formulation…

Par Benoît Meyronin, Professeur à Grenoble Ecole de Management et Directeur R&D de l’Académie du Service – Juillet 2012 – © Blog www.marketing-des-services.com

Pourquoi fait-on ce que l’on fait ? Du sens des métiers de service

Une auto-école délivre-t-elle un service de base que l’on peut désigner comme suit : une formation au permis de conduire automobile ? Un cabinet d’expertise-comptable produit-il principalement des documents comptables ayant une valeur juridique ? Un exploitant de parkings gère-t-il des mètres carrés dédiés au stationnement des automobiles ? Un contrôleur (ou plutôt un « chef de bord » dans le langage actuel de la Sncf) a-t-il pour mission de contrôler la validité de nos titres de transport ?

Oui, peut-être, mais peut-être pas… C’est là en effet une manière de voir qui peut être contestée et qui l’est d’ailleurs du point de vue du marketing des services. Car il existe une autre façon de raconter cette même histoire, et cette façon-là requiert de voir autrement le métier que l’on fait de manière à aboutir à une formulation qui soit juste du point de vue du client et des enjeux qui sont les siens, et moins du point de vue des praticiens et de ce qu’ils réalisent d’un point de vue purement technique.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Le point de vue d'un expert