Archives de Tag: Slow Management

Le leadership entre Slow Management et Management par le Care

https://www.linkedin.com/pulse/un-leader-doit-savoir-donner-ce-quil-na-pas-à-du-temps-loick-roche/

 

Je vous invite à lire, sur la question du leadership, l’entretien de Loïck ROCHE publié sur LinkedIn, où il est question notamment de « management by walking around » et de « slow management ». Dans cet article, Loïck ROCHE, directeur de Grenoble Ecole de Management, rappelle l’une des étymologies du mot management : « La capacité à ménager les hommes et les femmes qui font l’entreprise ». Voilà qui est aligné avec ce que je porte à travers ce que j’ai nommé le « management par le care. »

Et quand Loïck souligne combien, « en lieu et place des seules ressources humaines, il faut penser, premières, les relations humaines », j’y retrouve pleinement les fondations du management par le care – l’éthique du care étant essentiellement une éthique relationnelle – c’est-à-dire une éthique fondée sur la vision d’un Homme constamment en lien avec les Autres (mais aussi, plus globalement, avec notre environnement), rompant en cela avec la tradition libérale de l’individu tout puissant, autonome et indépendant qui a inspiré jusqu’à présent les théories managériales. Ce que Loïck présente en ces termes : « L’importance de porter attention aux hommes et aux femmes. (…) Les ressources humaines ne sont pas renouvelables. C’est pourquoi il faut en prendre grand soin. »

« Soin », « attention », « relation »… Slow management ou management par le care, peu importe le prisme adopté pourvu que les mots clés soient là. Car c’est bien en refondant notre vision de l’Homme et, partant, de la relation à autrui, que nous serons en mesure d’inspirer de nouvelles théories et pratiques managériales plus en lien avec les enjeux de transformation des organisations – où il est notamment question de RSE, de marque employeur, d’engagement des équipes, de droit à l’initiative, d’innovation participative ou encore d’expérience collaborateur… Si l’on ne veut pas que tout cela apparaisse seulement dans les slides, c’est bien à ce travail de fond que nous devons nous atteler pour que les « choses changent vraiment » en entreprise.

Poster un commentaire

Classé dans Non classé